Mois : avril 2019

Est-ce que l’humour doit avoir une place dans l’entreprise ?

Les bienfaits du rire sur l’état physique sont connus. Une suroxygénation qui favorise la circulation sanguine, une relaxation des muscles en fait un excellent antistress, rire est bon pour la santé ! Mais est-ce que le rire a sa place dans le monde sérieux du travail ? Sans doute : l’humour peut augmenter le plaisir du travail et la motivation des équipes. Il y a quand même des précautions à prendre dans l’introduction d’humour dans l’entreprise.

L’humour n’est pas encore assez répandu dans l’entreprise

83% des salariés trouvent que l’humour a une place importante dans l’entreprise, tandis que 40% estiment que l’humour n’est pas présent dans leur structure. (Source : étude faite pour « Le petit traité de l’humour en entreprise », paru en 2011 aux éditions Eyrolles). Ça montre que les salariés sont demandeurs, mais que les entreprises (françaises) n’ont pas encore assez adopté l’humour. Le monde du travail est connu comme sérieux, il a des enjeux importants, on ne rigole pas avec ça ! Pourtant humour ne signifie pas forcément « raconter des blagues ». L’humour peut aussi être une approche différente dans la construction de relations professionnelles.

6 avantages de l’humour dans l’entreprise

Intégrer l’humour dans l’entreprise, au niveau stratégique, le management, peut avoir des avantages non négligeables :

  • Humour favorise la création des liens entre un manager et son équipe, et aussi entre collègues ;
  • L’humour facilite l’instauration des échanges, plus fluides et plus productifs ;
  • L’usage d’humour développe la créativité des salariés ;
  • L’humour peut apporter des solutions aux problèmes internes;
  • L’humour peut être utile quand on a un message à faire passer;
  • En enfin, l’humour dédramatise des situations difficiles.

Que disent les experts sur l’humour en entreprise ?

Eh oui, j’ai découvert qu’il y a des experts en la matière, comme le consultant Serge Grudzinski, fondateur de l’Humour Consulting Group et Christophe Tricart, dirigeant de « Les Mots se réveillent » : formation et communication par l’humour. Le premier dit que « l’intention de l’humour doit être positive, l’humour doit être bienveillant. Pas d’ironie à l’outrance ou stigmatisation qui blesse. » Mal utilisé, l’humour peut blesser. Outre Atlantique, l’humour est beaucoup utilisé dans des discours, pour faire passer un message. Les dirigeants commencent avec une touche d’humour, afin de détendre l’atmosphère. On n’en est pas encore là en France. Christophe Tricart met en garde : « l’humour n’est pas raconter une blague lourde ou discriminatoire, privilégiez les jeux de mots subtils ou l’autodérision. Ça aide à dédramatiser certaines situations. »

5 conseils pour introduire l’humour dans votre entreprise

Vous êtes dirigeant et vous souhaitez que vos employés se sentent mieux, soient moins stressés et rient plus. Quelques conseils :

  • Commencez à observer votre lieu de travail, à noter des situations drôles et des petits incidents amusants qui s’y passent ;
  • Centrez votre humour sur vous-même, l’autodérision, ou sur votre travail et surtout évitez les blagues déplacées sur les autres. Sarcasme et ironie sont à bannir, n’oubliez pas que l’humour sert à réduire le stress et non pas à l’augmenter ;
  • Riez avec vos employés. Vous avez sans doute souvent remarqué que vos employés arrêtent de rire quand vous arrivez dans leurs bureaux. Essayez de participer, le mieux est de rire avec eux ;
  • Commencez avec une touche d’humour (pas une blague lourde !) pour détendre l’atmosphère, si vous devez prendre la parole devant un groupe ou faire une présentation. Vous aurez immédiatement leur attention ;
  • Et surtout, le meilleur pour la fin : n’oubliez pas la spontanéité, l’imprévu fait souvent rire. Improvisez !

Augmentez vos chances d’obtenir une promotion grâce à l’humour

L’université de Pennsylvanie a réalisé une étude sur l’humour et le travail et en a déduit que les employés avec le plus de promotions sont ceux qui osent l’humour au travail. Ceux-ci montrent une grande confiance en soi, les patrons préfèrent une personne qui est sûre d’elle, car elle sera force de proposition. Et en France ? Ceux qui manient le second degré montrent une certaine intelligence et une confiance en soi, ce qui plaît à la direction. L’humour peut donc effectivement jouer en votre faveur.

Oui, l’humour a sa place dans l’entreprise ! IL y a même une formation

L’humour a donc bel et bien une place dans l’entreprise et le monde de travail. J’en ai rêvé, les Québécois l’ont fait ! ÉTS Formation à Montréal propose une formation d’un jour intitulé » « L’utilisation stratégique de l’humour en entreprise ». Le but de cette formation est de se familiariser avec l’emploi de l’humour comme outil stratégique de gestion, de communication et de mobilisation en entreprise. C’est à Montréal donc je continue à rêver dans mon coin !

Pour lire plus sur les vertus de l’humour, vous trouverez ici mon article « Peut-on intégrer l’humour sur un site BtoB sérieux ? »

Publié par linda@onligne dans Exemple d'articles en français, 0 commentaire

Peut-on intégrer l’humour sur un site BtoB sérieux ?

L’humour a longtemps été considéré comme outil marketing uniquement BtoC (Business to Consumer), à proscrire des sites Web BtoB (Business to Business) souvent sages. Pourtant, l’humour permet de se démarquer de la concurrence, de se faire oublier un peu moins vite. L’humour fait réagir les internautes et les incite de partager le contenu sur les réseaux sociaux. L’humour s’intègre désormais de plus en plus dans les stratégies de contenu BtoB, mais il y a quand-même des règles à respecter.

Intégrer un peu d’humour dans votre stratégie digitale

Afin d’utiliser de l’humour sur un site Web, mieux vaut revoir la stratégie du site. Si on veut mettre un peu d’humour dans les textes, il faut d’abord s’assurer que l’article va bien avec les autres, qu’ils ont le même ton, la même voix. Une communication humoristique risque d’être en désaccord avec les autres si le ton général du site est plutôt sérieux. Ce n’est pas un ou deux articles avec de l’humour qu’il faut publier. Il vaudrait mieux adapter tout le site, pour que l’humour y trouve sa place. Bref, il faudrait revoir sa stratégie digitale.

Il faut bien connaitre son audience pour intégrer de l’humour dans un article d’entreprise

Ecrire avec humour fait peur, peur de ne pas être drôle. Ecrire avec humour est un style d’écriture à ne pas confondre avec écrire une comédie, un genre d’écriture. Le but n’est pas d’écrire une blague, mais d’intégrer un humour subtil auquel votre audience saura s’identifier. Il est indispensable de connaître le profil de ses lecteurs. Une autre peur est d’offenser son audience. Pour éviter cela, il faut connaitre les opinions et habitudes de ses lecteurs et éviter des sujets controversés.

Utiliser l’auto-dérision pour gagner la confiance des lecteurs

Une autre crainte quand on écrit avec humour est celle d’offenser ses lecteurs. Un excellent moyen d’intégrer un peu d’humour est l’auto-dérision. Quand on se moque de soi-même, il n’y a pas de danger d’offusquer l’audience. En plus, se moquer de soi-même dans des situations courantes permet aux lecteurs de s’identifier au texte. Ce qui renforce à son tour la confiance du lecteur.

L’humour augmente votre visibilité par le partage sur réseaux sociaux

Aujourd’hui, les réseaux sociaux prennent une place énorme dans nos stratégies digitales. Facebook, Twitter, LinkedIn… Un article qui fait rire ou sourire le lecteur a plus de chance de se voir partagé, et donc d’avoir plus d’audience. Ou d’avoir des commentaires, des réactions, ce qui améliore encore la portée de votre message.

Quoi qu’il en soit, l’humour, si intégré consciemment et de façon réfléchie dans votre stratégie digitale, a de nombreux avantages.

Si vous souhaitez lire plus sur la place qu’a l’humour dans le monde de travail, je vous conseille cet article. Si vous souhaitez que j’écrive un article, ou plusieurs, pour votre blog ou sites web, vous pouvez me contacter ici.

Publié par linda@onligne dans Exemple d'articles en français, 0 commentaire